Bubble Ball Game

12 février 2020
Bubble Ball Game

3 faits surprenants sur Bubble Ball Game

Bubble Ball Game a été crée par un enfant de 14 ans

Robert Nay n’avait que 14 ans quand il a crée l’application Bubble Ball Game. Même si le jeu est sa première création, il était depuis très longtemps déjà dans le domaine de l’informatique.

Le code du jeu a été fait en un mois

Avec l’aide de sa mère, Robert Nay dit avoir pris 1 mois pour écrire les 4000 lignes composant son jeu.

Bubble Ball Game a détrôné Angry Birds

Incroyablement, Bubble Ball Game a dépassé Angry Birds pendant un temps sur Apps Store. Son téléchargement dépasse les 16 millions. En 2011, Corona Labs met le jeu comme son application de la semaine.

Notre avis sur le jeu

Bien que le jeu ait été très populaire à sa sortie en 2010, son design laisse à désirer. En effet, comparées aux applications mobiles actuelles, il a gardé des formes génériques et « très simples ». Nous ne le trouvons pas assez exceptionnel. Certes, le challenge est réel mais au fur et à mesure qu’on passe les niveaux, l’ennui commence à s’installer. C’est d’ailleurs une sensation partagée par certains utilisateurs sur Apps Store. Cependant, en gros, depuis sa création, ce jeu reçoit une note moyenne de 4,2/5, ce qui est quand même significatif. Il reste tout aussi populaire qu’en ses débuts.

Télécharger Bubble Ball pour Android Télécharger Bubble Ball pour Ios

Ce qu’on en apprend

Pas un travail mais une passion

L’histoire de Robert Nay fait rêver. Au lieu d’aller sortir avec ses amis et jouer, cet adolescent a préféré devenir un développeur application mobile dès son jeune âge et ne l’a pas regretté. Depuis, il a poursuivi sa passion avec succès avec sa propre entreprise nommée Nay Games. Pour nous, donc, pensons à dynamiser nos passions afin qu'on puisse en faire un travail et non pas un fardeau.

L’effet boule de neige

On parle souvent de l’effet boule de neige pour des évènements négatifs. Pourtant, pour le cas de Robert Nay, ses prouesses ont impacté positivement son entourage. Notamment, Corona, la plateforme de développement qu’il a utilisée, est devenue n°1 dans son domaine un an après la sortie de l’application. C’est souvent le premier pas qui est le plus dur mais la passion produit son fruit tôt ou tard.

Partagez avec Picaxel votre passion pour en faire ressortir une grande histoire. Nous pouvons nous charger de créer une application mobile ou un site web pour vous. A vous de choisir.

Contactez-nous au +212 (0) 528 84 01 64 ou via le formulaire de contact pour en discuter autour d’un café